Pourquoi est-il nécessaire de planter des arbres en France ?

Il n’existe pas de déforestation en France. Pour autant, les forêts de l’Hexagone sont soumises à de nombreux challenges (tempêtes, incendies, maladies, stress hydrique) qui les altèrent. A quoi s’ajoute depuis 2000 une chute de 50% des plantations d’arbres annuelles par rapport à 1990. Au-delà de constituer une réponse à ces défis, les plantations d’arbres en France, complémentaires à la régénération naturelle, permettent de pérenniser la multifonctionnalité de nos forêts afin qu’elles demeurent :

  • des alliées dans la lutte contre le changement climatique et pour le développement de la biodiversité  
  • des lieux socio-récréatifs privilégiés pour des millions des visiteurs chaque année  
  • des leviers de transition énergétique durable via la collecte et la valorisation responsables du bois

Quels sont les bénéfices des arbres sur le climat, la biodiversité, la santé et l’emploi ?

Les arbres plantés en France et à l'international offrent de nombreux bénéfices, notamment sur le climat, la biodiversité, la santé et l'emploi. Vous trouverez ci-dessous le détail de ces bénéfices calculés à partir de données recueillies auprès d'experts. 

  • CLIMAT 1 arbre = 579 km parcourus en voiture

D'après notre réseau d'experts forestiers, un arbre est capable de séquestrer 150 kg de CO2 tout au long de sa vie. Or, les données de l'ADEME* indiquent que 1 km en voiture produit environ 259 g de CO2. La plantation d’un arbre permet donc de compenser 579 km parcourus en voiture.

  • BIODIVERSITÉ 1 arbre = 3 abris pour animaux

Une étude de l'IRSTEA parue dans le Biological Conservation établit des corrélations entre l’essence d’un arbre et le nombre de microhabitats qu’il abrite au sein de son écorce, de ses branches ou de ses cavités. Un arbre feuillu fournit ainsi en moyenne 3 abris pour animaux, et un résineux fournit en moyenne 2,5 abris pour animaux.

  • SANTÉ 1 arbre = 4 mois d’oxygène

Selon Thomas Similowski, un expert pneumologue de l’APHP, une personne adulte consomme environ 700 g d’O2 par jour. Or, d'après nos experts forestiers, un arbre produit entre 20 et 150 kg d’O2 par an. Afin de couvrir les besoins d’une personne en oxygène pendant un an, 3 arbres en moyenne sont donc nécessaires. On obtient ainsi l’équivalence d’un arbre planté pour 4 mois d’oxygène.

  • EMPLOI 1 arbre = 1 heure de travail

D'après Fransylva, la plantation et l'entretien d'un arbre jusqu'à sa croissance complète représente une heure de travail au total.

Comment plantons-nous les arbres ?

Grâce à notre partenariat avec l'association Reforest'Action !

Leur mission consiste à financer des projets de reboisement, en France et dans le monde, essentiellement grâce aux fonds d’entreprises, comme la nôtre par exemple !

Grâce à notre partenariat avec l'association Reforest'Action !

Leur mission consiste à financer des projets de reboisement, en France et dans le monde, essentiellement grâce aux fonds d’entreprises, comme la nôtre par exemple !

Pourquoi est-il nécessaire de planter des arbres en France ?

Il n’existe pas de déforestation en France. Pour autant, les forêts de l’Hexagone sont soumises à de nombreux challenges (tempêtes, incendies, maladies, stress hydrique) qui les altèrent. A quoi s’ajoute depuis 2000 une chute de 50% des plantations d’arbres annuelles par rapport à 1990. Au-delà de constituer une réponse à ces défis, les plantations d’arbres en France, complémentaires à la régénération naturelle, permettent de pérenniser la multifonctionnalité de nos forêts afin qu’elles demeurent :

  • des alliées dans la lutte contre le changement climatique et pour le développement de la biodiversité  
  • des lieux socio-récréatifs privilégiés pour des millions des visiteurs chaque année  
  • des leviers de transition énergétique durable via la collecte et la valorisation responsables du bois

Quels sont les bénéfices des arbres sur le climat, la biodiversité, la santé
et l’emploi ?

Les arbres plantés en France et à l'international offrent de nombreux bénéfices, notamment sur le climat, la biodiversité, la santé et l'emploi. Vous trouverez ci-dessous le détail de ces bénéfices calculés à partir de données recueillies auprès d'experts. 

CLIMAT 1 arbre = 579 km parcourus en voiture

    D'après notre réseau d'experts forestiers, un arbre est capable de séquestrer 150 kg de CO2 tout au long de sa vie. Or, les données de l'ADEME* indiquent que 1 km en voiture produit environ 259 g de CO2. La plantation d’un arbre permet donc de compenser 579 km parcourus en voiture.

    BIODIVERSITÉ 1 arbre = 3 abris pour animaux

      Une étude de l'IRSTEA parue dans le Biological Conservation établit des corrélations entre l’essence d’un arbre et le nombre de microhabitats qu’il abrite au sein de son écorce, de ses branches ou de ses cavités. Un arbre feuillu fournit ainsi en moyenne 3 abris pour animaux, et un résineux fournit en moyenne 2,5 abris pour animaux.

      SANTÉ 1 arbre = 4 mois d’oxygène

        Selon Thomas Similowski, un expert pneumologue de l’APHP, une personne adulte consomme environ 700 g d’O2 par jour. Or, d'après nos experts forestiers, un arbre produit entre 20 et 150 kg d’O2 par an. Afin de couvrir les besoins d’une personne en oxygène pendant un an, 3 arbres en moyenne sont donc nécessaires. On obtient ainsi l’équivalence d’un arbre planté pour 4 mois d’oxygène.

        EMPLOI 1 arbre = 1 heure de travail

          D'après Fransylva, la plantation et l'entretien d'un arbre jusqu'à sa croissance complète représente une heure de travail au total.

            Comment plantons-nous les arbres ?

            Grâce à notre partenariat avec l'association :


            Leur mission consiste à financer des projets de reboisement, en France et dans le monde, essentiellement grâce aux fonds d’entreprises, comme la nôtre par exemple !

            Grâce à notre partenariat avec l'association

            Leur mission consiste à financer des projets de reboisement, en France et dans le monde, essentiellement grâce aux fonds d’entreprises, comme la nôtre par exemple !